Bonjour !

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour participer.

Article / Contenu

ChangeNow 2020
print mail

Le kiosque

ChangeNow 2020

"Il y a 150 ans, la Révolution industrielle s'accompagnait des Expositions universelles pour montrer les grandes avancées techniques de l'époque.
150 ans après, nous vivons une nouvelle révolution, environnementale et sociale, et il faut créer le même engouement pour les solutions qui voient le jour sur ces enjeux."
Santiago Lefebvre, fondateur de ChangeNOW.

Du 30 janvier au 1er février dernier, "l'Exposition universelle des solutions pour la Planète" a rassemblé sous la nef du Grand Palais tous les acteurs de l'innovation environnementale et sociale pour répondre aux grands enjeux du XXIe siècle.

C'est avec humour que le collectif Sorry Children a choisi de bousculer les consciences par le biais de sa campagne photo décalée : "La pire excuse".

Pourtant, avec pas moins de 1000 solutions présentées durant cette 3ème édition, autour de thématiques telles que la mobilité, l'énergie, l'économie, la biodiversité ou encore l'agriculture, la santé et l'éducation, nous pouvons tous agir.

Retour en images sur notre visite…

Avec, pour commencer, la collecte des matières recyclables qui propose des solutions pour inciter au tri et même récompenser les participants par des bons d’achat, des places de concert ou de cinéma..

Un brevet mondial déposé dans 58 pays pour cette invention simple et efficace.
Un élastique qui s'adapte sur chaque bouteille en plastique et permet de la compacter, réduisant ainsi de 80% son volume.

D’autres matières sont également recyclées comme les pneus, utilisés pour les semelles de ces baskets ou ce nouveau matériau issu de chutes de cuir.

Même les déchets non-recyclables peuvent être transformés en granulats minéraux réutilisés en sous-couches routières ou béton...

... ou transformés en structures de construction modulaires.

Pour remplacer le plastique, de nombreuses solutions font appel aux matières naturelles, comme une lunch box et des gourdes en matière végétale, une bouteille en fibre de lin, un emballage alimentaire réutilisable.

Des matériaux biosourcés à base d’algues mélangées à des biopolymères, pour produire des objets imprimés en 3D.

Les fabricants s’inspirent de la nature, comme avec cette solution acoustique naturelle.

Dans les villes, des équipements permettent de lutter contre les effets du réchauffement climatique. Ces infrastructures végétalisées pourraient baisser la température de 2 à 4°.

Des revêtements de toit en peintures thermiques réflectives évitent la surchauffe des bâtiments et réduisent de 30% les besoins de climatisation.

Du mobilier urbain raccordé au réseau d’eau glacé génère une fraicheur continue en période de forte chaleur.

Ce puits d'algues vertes purifie l’air alentour et transforme le CO2 en énergie verte (biométhane).

Pour réduire les déchets, les accessoires de mobiles sont de plus en plus recyclables et même compostables.

Dans le e-commerce les emballages de livraison à usage unique sont remplacés par du packaging réutilisable et/ou consigné.

Dans le domaine des transports, les fournisseurs proposent de nouvelles solutions de recharges évolutives ou des batteries interchangeables pour les véhicules électriques.

Dans le domaine de l’éducation, le Solarpack apporte la lumière aux étudiants africains qui n’ont pas accès à l’électricité, pour leur permettre de faire leurs devoirs après la tombée de la nuit.

Et sur le stand Orange ?

Orange a placé l’engagement environnemental au cœur de sa stratégie avec Engage 2025, son nouveau plan stratégique. Sa participation à Change Now a été l’occasion de sensibiliser les visiteurs sur les actions menées par Orange pour la maitrise et la diminution de son empreinte énergétique et écologique et de proposer des gestes et solutions simples afin de réduire l’impact environnemental de ses usages numériques comme :

  • faciliter le recyclage de ses anciens appareils, notamment les téléphones mobiles (15 millions de mobiles ont déjà été collectés à date dans le Groupe)
  • rappeler que la fabrication d'un mobile représente les trois quart de son impact environnemental
  • faire prendre conscience de la consommation d’énergie des appareils branchés ou en charge
  • présenter la nouvelle Livebox : l’empreinte carbone de la Livebox 5 est réduite de 29% (par rapport à celle de la Livebox 4)
  • découvrir et manipuler le dernier Fairphone, le téléphone le plus équitable et le plus durable au monde
  • visiter un DataCenter en réalité virtuelle


En savoir plus : communiqué de presse Orange

Pour commenter cet article,
rendez-vous dans le forum...

 

Recrutement

Corner

Accéder à tous les Corner

Jeux